Le vélo, c’est la mort lente de notre économie !

Le vélo, c’est la mort lente de notre économie !

En cette période de confinement un peu de réconfort

 Le vélo, c’est la mort lente de notre économie !
>

Le PDG d’Euro Exim Bank Ltd. a fait réfléchir les économistes lorsqu’il a déclaré :
> « 
Un cycliste est un désastre pour l’économie du pays :
>
Il n’achète pas de voiture et ne prend pas de prêt automobile.
> Il n
‘achète pas d’assurance automobile.
> Il n
‘achète pas de carburant.
> Il n
‘envoie pas sa voiture pour l’entretien et les réparations.
> Il n
‘utilise pas de parking payant.
> Il n
e cause pas d’accidents majeurs.
> Il n
e nécessite pas d’autoroutes à plusieurs voies.
> Il n
e devient pas obèse.
>
Oui, eh bien, bon sang !
>
Des gens en bonne santé ne sont pas nécessaires à l’économie.
>
Ils n’achètent pas de médicaments.
>
Ils ne vont pas dans les hôpitaux et ne consultent pas les médecins.
>
Ils n’ajoutent rien au PIB du pays.
>
Au contraire, chaque nouveau point de vente McDonald crée au moins 30 emplois,10 cardiologues, 10 dentistes, 10 experts en perte de poids en dehors des personnes travaillant dans le point de vente McDonald.
>
Choisissez judicieusement : un cycliste ou un McDonald ? Ça vaut le coup d’y penser. » 

PS : la marche c’est encore pire. Ils n’achètent même pas de vélo

Gérard Hermann

Les commentaires sont fermés.