Milan San Rémo : Victoire d’Arnaud Démare – Nacer 4ème

Il n’en revenait pas. La tête entre les mains, le regard interdit, Arnaud Démare a mis un certain temps à réaliser qu’il venait de remporter la «Classicissima», la plus longue course professionnelle d’un jour, l’une des plus prestigieuses aussi. Et pour cause : à trente kilomètres de l’arrivée, le sprinteur de la FDJ avait course perdue. Il venait de chuter, parmi d’autres cadors (Michael Matthews, Geraint Thomas) à l’avant du peloton, et son retour semblait bien improbable tant le final était rapide et nerveux.

Lire L’Equipe

Le Classement